LE CONDOR DE LA CORDILLERE DES ANDES

Publié le par Robert-Regor Charles Mougeot

 
 
 
 
LE CONDOR DE LA CORDILLERE DES ANDES
 
 
 
Extrait l’Essai : L’Alphabet des Oiseaux
de Robert-Régor Mougeot sur http://langue.des.oiseaux.free.fr/
 
 
 
Le plus grand des vautours*, avatar du Soleil depuis des milliers d’années pour les Incas, de Tiwanaku au Machu Picchu et dans toute la Cordillère des Andes.
 
 
 
 
 
L’immuable roi des Andes devient plus rare, mais dans les canyons du rio Colca, à la Cruz del Condor, au Pérou, il surgit encore battant l’air d’un mouvement majestueux avant de se figer en planant. Charognard, son plumage noir est avivé d’une collerette blanche.
 
 
 
 
 
Le mot condor provient du quichua, langue des aborigènes du Pérou ; variante : cuntur : Ciel ou énergie (N) de la terre (T) ou de l’air (R).
Condor : le Ciel se referme (C) donnant le tout (O), en vagues d’amour (N) et d’Or.
 
 
 
 
 
Le vieux Condor, dans la vallée sacrée des Incas, à Pukara, accompagne l’âme des morts vers la voie lactée. Beaucoup de lieux sacrés andins sont en relation avec la constellation du Condor, et certains villages sont bâtis sur le dessin de cet oiseau extraordinaire.
Mais comme il a été dit par un chaman péruvien, « celui qui est véritablement noble n’a pas besoin du Condor pour rejoindre les Etoiles » !
 
Photos Tui de Roy et Mark Jones
(Terre Sauvage octobre 2002)
 
&&&&&&&
 
 

Publié dans Vivre et Vouivre

Commenter cet article

Régor 15/10/2009 10:18


L'hologramme est une photographie en trois dimensions, prise par un jeu de laser, et qui fait apparaître l'objet  comme réel alors qu'il est aussi vide que le reflet dans le miroir ! Il existe
à Paris un musée de l'hologramme, ou de l'holographie. C'est sidérant : dans sa vitrine l'objet paraît réel. Avant l'invention de l'holographie, on usait du miroir qui reste vide de tout ce qu'il
reflète pour dire que hors du Regard de Dieu, la création est vide, comme le miroir est vide en dehors de notre regard (Sohravardi). Ce qui rejoint la physique quantique actuelle : la matière est
essentiellement faite de vide! Actuellement, l'hologramme est encore plus parlant que le miroir, donnant l'illusion du relief.


Kathy Dauthuille 15/10/2009 09:15


Pouvez-vous expliquer votre phrase :
"mais ce qui est vu alors n'est pas l'astre solaire, mais le Soleil dont celui-ci n'est que l'hologramme !"
Merci de 'm'éclairer'.


Régor 15/10/2009 07:51


Oui, le condor peut regarder le soleil en face, tout comme l'aigle en Europe.

Chez les Cathares, une étape de l'Initiation est celle de l'Aiglon qui arrive à ce Point, mais ce qui est vu alors n'est pas l'astre solaire, mais le Soleil dont celui-ci n'est que l'hologramme
!
Sur une  autre plan, "Voir "le Soleil en face" est accéder au "voir" du Réel (un voir qui n'a rien à voir avec les yeux) : alors se découvre la réalité du Réel et l'irréalité de ce que l'on
croyait être le réel ! Voir le conte de Sohravardi "La huppe qui entra par hasard dans la demeure des hibous" dans Henry Corbin, "En Islam iranien", ou dans notre livre "Contes qui coulent de
Source, la quintessence du conte", éditions EDIRU.


Kathy Dauthuille 14/10/2009 08:37


Le condor a la faculté de pouvoir fixer le soleil.